La Caravane No\'Mad de la Décroissance

La Caravane No\'Mad de la Décroissance

Quel accueil !

Au Club de foot

21/09 Bois de villers→ Sars la buissière (9,5km)  

Itinéraire un peu foirreux ! Après une très longue descente on s’arrête à Lobbes où un monsieur nous prévient qu’on ne passera sûrement pas sous la portelette de la ville ! Par chance on s’est garé juste devant la maison communale où le bourgmestre vient à notre rencontre. Thibaud, le monsieur et le bourgmestre commencent à discuter, on sort le mètre pour mesurer la roulotte et de même à la portelette ! En effet on ne passera pas, à 25cm près ! Problème : Lobbes se trouve dans un creux et toutes les autres routes montent beaucoup trop ! On refuse de prendre le risque surtout dans une telle circulation ! Le bourgmestre propose alors de nous montrer le ravel le long de la Sambre qui est plat. Parfait ! Même si c’est un détour le chemin est splendide et surtout sans dénivelés !

Après 10km on s’arrête à Sars La Bruissière devant un club de foot où un bout d’herbe servira de pause midi. L’entraineur arrive et nous accueille chaleureusement ! Il nous donne le numéro du fermier possédant la prairie juste à côté. Impossible de le joindre, alors on patiente en buvant une Chimay qui nous est généreusement offerte. 15h c’est le défilé de voitures, un match a lieu ! Tous les habitants se mobilisent pour nous trouver une prairie ! On attend toujours la réponse du fermier mais au bout de 3h on y arrive et on a même le choix ! Avec un tel accueil on décide de rester devant le club ! La douche à disposition et même les pains au chocolat déposés au petit matin ! Que demandé de plus ! Et bien non ce n’est pas fini : l’entraineur contact un ami qui nous accueillera à notre prochaine étape : l’abbaye de Bonne Espérance !

 

http://static.blog4ever.com/2013/02/727618/artfichier_727618_2738874_201309250919317.jpg

 

La veille de notre départ on fait même la fabuleuse rencontre de Patrick qui nous offre milles et une merveille de son verger et une de ses œuvres d’art : un mystérieux visage coulé dans du plomb.

Une soirée riche en échange égayé par son accordéon !

Un lieu à marquer dans les annales…

 DSC05213.JPG
DSC05214.JPG


25/09/2013
3 Poster un commentaire

Ca roule!

14/09 Fromelenne → Givet (10km) 1ere ville traversée !

On prend la route principale qui traverse Givet, un peu stressant pour Thibaud aux guides, beaucoup de circulation mais du moment que les chevaux avancent tout va bien ! A peine sortit de Givet ça commence à grimper, je saute de la roulotte et marche devant les juments pour les motiver, ça marche elles me suivent et quand je cours elles trottent ! On s’arrête dans une ferme non loin de la nationale qui de nouveau accueille nos belles dans une prairie verdoyante ! et on nous offre des œufs, ben oui nos poules sont encore en panne !

 

15/09 Gimnée → Villers Gambon (10km) Une frite une fois !

On n’a pas cherché bien longtemps avec l’envie de mettre les grosses au repos après 10km de nationale! Thibaud trouve un « jardin » dispo mais crain de mettre la roulotte dedans car ça monte trop fort pour y rentrer donc on se gare devant derrière un gros poids lourd, certes pas très cozy au bord de la route ! On se réconforte avec une frite avant de faire les éclaireurs en vélo pour avoir un lieu où s’arrêter pour le lendemain. Et ben pas très sympas les fermiers autour de Philippeville, pas de prairies disponibles et pas moyen de mélanger les vaches avec nos juments même si on précise qu’on a une clôture mobile ! Tant pis on fait demi-tour et on tombe finalement sur un bon fermier belge « ah ben oui une fois dis ! » Et bien plutôt deux fois qu’une !

Le lendemain on ne parcours donc que 3 km jusqu’à la prairie pour y passer deux jours.

 

18/09 Samart → Jamiolle (5,5km)  La chèvrerie de la machine

Alors voilà un lieu où s’arrêter ! Je n’ai pas pu m’empêcher de sauter de la roulotte pour aller acheter du fromage de chèvre ! Un pur délice ! Et pour cause il a été primé médaille d’or en fromage bio. Un ancien coiffeur qui a tout quitté pour vivre son rêve, et bien c’est réussi ! Il nous indique un manège non loin où l’on passera la nuit.

 

DSC05152.JPG

 

19/09 Jamiolle → Mertenne (12km) A la rescousse!

Le Mr du manège nous indique un itinéraire à travers les bois qui serait le plus plat pour nous. Après 15min à travers de très beaux bois on entame une monté scabreuse où l’on reste bloqué ! Arrêtés en plein dans la côte les juments n’ont pas su tirer la roulotte jusqu’en haut. Comme on commence à être expérimenté en la matière on n’insiste pas et Thibaud repart à vélo demander de l’aide à notre hôte ! Le voilà qui revient à la rescousse avec un tracteur !

 

DSC05164.JPG

 

On arrive à Mertenne et je commence à toquer aux fermes que l’on croise sur notre route mais en vain, personne à l’horizon mais heureusement Thibaud a la bonne idée d’appeler au numéro sur un panneau terrain à vendre ! Pas de problème avec nos deux débroussailleuses on nettoie le terrain !

 

DSC05172.JPG


20/09 Mertenne→ Bois de Villers (13km)

Nouveau refus d’une ferme et une « généreuse » proposition de laisser brouter les chevaux le long du chemin, non merci ! On décide de continuer notre chemin puis on tombe sur une belle parcelle d’herbe derrière les bulles à verre. C’est un terrain communale nous disent les villageois allez-y !

 


25/09/2013
2 Poster un commentaire

Un pas en France!

Fête du cheval à Fromelenne

 

11/11 Javingue → Fromelenne (en France!) (10km)

 

On arrive donc au village de Fromelenne qui se trouve à 2 km de Givée. Thibaud s’arrête devant la boulangerie quand deux hommes s’approchent pour discuter attelage. L’un d’eux, Pascal, avait déjà entendu parler de Thibaud par le biais d’Eddy, le maréchal ferrand qui nous avait accueillis pendant 3 semaines à Maissin.

Ils nous indiquent un terrain pour passer quelques jours où ils ont d’ailleurs organisé la fête du cheval 3 jours avant ! Quel Dommage ! On y va escortés pas les deux personnages, Thibaud passe deux petits ponts étroits, la goutte au front mais en voyant le terrain on se dit qu’on y resterait bien quelques jours de plus ! Comme un îlot entouré par la rivière et rempli de pommiers, de poiriers et de pruniers ! Le paradis des chevaux, et d’ailleurs elles ne perdent pas une seconde pour ratisser le sol de pommes !

On est tellement bien qu’on décide d’y passer 3 jours ! On fait notre première balade à cheval à deux, pas toujours facile surtout pour Thib qui monte à cru ! On en profite aussi pour aller en ville faire du « shopping », ça faisait longtemps ! A notre retour un énooorme ballot de foin avait été déposé. Les juments se goinfrent… comme nous d’ailleurs ! On est invité par René et sa femme qui nous accueillent comme des rois, rassasiés en vin, vive la France !!!

Au fait comme qui dirait René bienvenu dans le doigt dans le cul de la Belgique (les belges l’appelle la botte de Givet !) Enfin mine de rien on sent bien la différence, pas par rapport au climat mais surtout à l’accent ! Comme si on n’avait pas assez mangé on passe la soirée chez Laurent où un nouveau festin nous attend tout aussi arrosé ! Mazete quel accueil !!!

 

DSC05093.JPG
DSC05100.JPG
DSC05110.JPG
DSC05128.JPG
DSC05130.JPG
DSC05135.JPG
DSC05138.JPG
DSC05140.JPG
DSC05144.JPG


25/09/2013
2 Poster un commentaire

On reprend enfin la route!

Vendredi 6 septembre

 

Après avoir retourné la situation mainte fois on a décidé de reprendre la route, seulement pas en direction du sud de la France mais de l’autre côté de la Belgique. Remplacer Cayenne s’avère plus difficile que ce que l’on imaginait donc on va s’arrêter à Ath, chez la maman de Thibaud pour mettre nos juments au repos pour l’hiver et refaire une radio du pied de Cayenne dans quelques mois en espérant que son fragment d’os se ressoude. Et oui l’hiver se rapproche et on est bien loin du sud comme on l’avait espéré à cette date, et il vaut mieux s’éloigner des Ardennes avant que la température ne chute, on la bien compris le sport régional c’est le bois de chauffage!

Pour arriver jusqu’à Ath il nous reste 150km à parcourir. Même si Cayenne ne boîte plus on va suivre les indications du vétérinaire, c’est-à-dire faire des petites étapes de 10km par jour et au maximum au pas.

C’est reparti (…) Comme on n’est pas vraiment à jour je vous fais un résumé des étapes :

06/09 Opont → Louette St Denis (16km) La famille Tsigane

Arrêt sur un petit espace communal où une famille de gitans s’arrête pour prendre une photo comme à l’ancienne (tous debout contre la roulotte !) il suffit plus qu’à la mettre en noir et blanc! Un amoureux des chevaux de traits nous a aussi fait un don de 50€ pour les soins des juments !

07/09 Louette St Denis → Sart Custine (8,5km) Centre equestre du moulin

Enorme pâture au centre équestre du Moulin où nous passons deux jours pour reposer Cayenne et enfin une douche !!! Visite de la familia de Thib, on en profite pour lâcher du lest !

09/09 Sart Custine → Vencimont (11km) Au milieu de nulle part

Après une longue montée on arrive sur un plateau où l’on nous avait indiqué une ferme qui pourrait nous accueillir. Je demande mais sans grande conviction on me répond oui pour une nuit, visiblement des personnes pas très habituées au contact humain, mais au moins les juments ont une énorme prairie pour se relaxer!

 10 /10 Vencimont → Javingue (6km) La ferme mécanique

De nouveau une ferme mais cette fois un accueil très chaleureux avec une douche à disposition ! Comme c’est une petite étape on en profite pour se balader à vélo et repérer la route du lendemain, à priori sans encombre et presque que de la descente! On ne sait pas encore si on depassera la ville de Givée en une fois, on préfère s’arrêter au village avant afin de passer la ville en début d’étape quand les juments sont plus vives.

DSC05052.JPG
DSC05058.JPG


25/09/2013
0 Poster un commentaire

Maissin-Paliseul-Opont

Après avoir quitté Eddy et Véronique nous voilà en direction de Paliseul à la pépinière de Marc Gailly où nous avons continué le superbe repiquage de sapins… et sinon on pouvait toujours arracher des mauvaises herbes ! Génial ! On renfloue les caisses dans l’idée de racheter un cheval pour remplacer Cayenne. Et donc nous continuons après nos longues journées de boulots à chercher un beau et grand cheval qui irait avec Lina. Pfffff… et ben Cayenne n’est pas facile à remplacer !

Après une semaine chez nos patrons on a dû déménager car ils organisaient un concours d’attelage auquel on a participé en tant que bénévoles. On s'est donc déplacé à 3km de là, à Opont, chez un flamand, Michel, amoureux de la nature, qui cherchait des chevaux pour nettoyer son terrain ! Ça tombait bien nos deux grosses adorent débroussailler! 

Nous passons alors 3 semaines dans un petit coin de paradis au bord d’un petit ruisseau entouré de sapins avec vu sur les bois typiquement ardennais. C’est dans ce petit havre de paix que nous avons reçu nos compatriotes roulottiers pour leur 1ère étape ! D’ailleurs c’est aussi là qu’ils ont égaré leur coq d’un jour qui s’est échappé dans le fin fond des bois. Grâce à eux nous avons pu expérimenter la chasse au coq pendant plusieurs matinées… plusieurs tactiques se sont mises en place : le lancer du hamac en forme de filet, puis la faux a suivie pour débroussailler ronces et orties, mais en vain… quand il se cache, il se cache bien ! Par après nous avons tenté de lancer des appels de coq depuis l’autoradio de la roulotte (alimenté grâce au panneau solaire reçu une semaine avant, merci papi Louis !)… et ça marche : il répond! Maya en tant que DJ et Thibaud à la chasse… Après une longue course dans les bois Thibaud l’épuise et le rattrape, au moment de l’attraper le coq retrouve de l’énergie et se faufile dans des buissons, ultime échec ! Tampis place à la cueillette de champignons et d’épinards sauvages !

Entre la saison à la pépinière qui s’achève, le concours d’attelage et le bois de chauffage pour Michel on reçoit un agréable coup de fil de Quentin, notre hôte de Mirwart. Un sympathique barbecue s’organise en compagnie de Quentin et sa bichette Sofie et avec en prime la visite du papa de Thib et Marianne. Beaucoup de générosité et de gourmandise! Et merci à Sofie qui a adopté le petit chaton qui rodait autour de la roulotte, le voilà chouchouté !

 

DSC05031.JPG

DSC04967.JPG

 

 

DSC04985 (2).jpg

 


DSC04975.JPG

 

 

 

 

 

 


DSC05010.JPGDSC05022.JPG

 

DSC05032.JPG

 


22/09/2013
2 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :